Biographie

Maire de Boussy-Saint-Antoine depuis 2008 et Député de la 9e circonscription de l'Essonne depuis le 4 juillet 2014 ...

En savoir plus

Circonscription

De la Seine à l'Yerres en passant par la Forêt de Sénart, découvrez notre circonscription et les 4 cantons ...

En savoir plus

L’équipe

Pour coordonner ses actions à l'Assemblée Nationale et en circonscription, je m’appuie sur mon équipe parlementaire ...

En savoir plus

Me contacter

Je suis votre élu. Je reçois sur rendez-vous à l’Assemblée nationale ou aux permanences que j’assure chaque semaine ...

En savoir plus

Newsletter

Inscrivez-vous à ma lettre d'information pour vous suivre mon actualité à l’Assemblée et en circonscription ...

En savoir plus

La prime d’activité : c’est plus de pouvoir d'achat et de justice sociale

La prime d’activité est entrée en vigueur le 1er janvier dernier. Cette nouvelle aide a pour but d’apporter un complément de revenus aux 5,6 millions d’actifs dont les revenus sont modestes (moins de 1500 € nets par mois pour un célibataire).

Mensuelle, cette prime d’activité vise à encourager l’activité et soutenir le pouvoir d’achat. Elle sera versée chaque mois, par la Caisse d’Allocations Familiales à partir du 5 février prochain. Calculée sur la base d’une déclaration trimestrielle, son versement tiendra compte des ressources de l’ensemble des membres du foyer. En revanche, le RSA dit « socle » reste en vigueur pour les personnes sans aucune activité professionnelle.

Ce qu’il faut retenir de ce nouveau dispositif :

  • La Prime d’activité est une prestation qui incite à l’exercice et à la reprise d’activité professionnelle. Elle complète les ressources des travailleurs aux revenus modestes ;
  • Elle sera versée aux personnes en activité (salariés et travailleurs indépendants), sous conditions de ressources du foyer ;
  • Son montant sera calculé en fonction de la composition et des ressources du foyer (contrairement à la Prime pour l’emploi qui est calculée et versée par personne) ;
  • La Prime d’activité sera ouverte aux jeunes actifsdès 18 ans ;
  • Elle sera versée chaque mois : les bénéficiaires devront déclarer tous les 3 mois leurs revenus du trimestre précédent ;
  • Le montant de la prime sera calculé pour 3 mois fixes. Durant ces 3 mois, il ne variera pas en fonction des changements de situation, familiale et professionnelle, du bénéficiaire ;
  • Un simulateur des droits permet d’évaluer directement le montant de la prime.
  • La prime d'activité n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu.

Avec une baisse générale de l’impôt sur le revenu de 2 milliards d’euros pour 2016 et pour 12 millions de foyers fiscaux depuis 2014, ce nouveau dispositif plus juste est une avancée sociale majeure pour les actifs les plus modestes et les plus précaires.

Pour plus de renseignements sur cette prime, vous pouvez consulter les sites www.caf.fr et www.msa.fr sur lesquels vous trouverez un simulateur des droits.


 

lien parti socialistelien Assemblée nationale

Assemblée nationale

Le site de l'Assemblée nationale
  • Aucun résultat ne correspond à votre recherche