Biographie

Maire de Boussy-Saint-Antoine depuis 2008 et Député de la 9e circonscription de l'Essonne depuis le 4 juillet 2014 ...

En savoir plus

Circonscription

De la Seine à l'Yerres en passant par la Forêt de Sénart, découvrez notre circonscription et les 4 cantons ...

En savoir plus

L’équipe

Pour coordonner ses actions à l'Assemblée Nationale et en circonscription, je m’appuie sur mon équipe parlementaire ...

En savoir plus

Me contacter

Je suis votre élu. Je reçois sur rendez-vous à l’Assemblée nationale ou aux permanences que j’assure chaque semaine ...

En savoir plus

Newsletter

Inscrivez-vous à ma lettre d'information pour vous suivre mon actualité à l’Assemblée et en circonscription ...

En savoir plus

Réduction du déficit de la Sécurité sociale pour préserver les solidarités

Depuis 2012, le déficit du régime général a été divisé par 3, soit bien plus qu’initialement prévu et il atteint aujourd’hui son niveau le plus bas depuis 2002. C’est grâce à une politique déterminée de maîtrise des dépenses et dans un contexte plus favorable, porté par la croissance des créations d’emplois, que ces résultats ont été obtenus.

Par ailleurs, cette réduction du déficit s’est faite sans déremboursement ni franchise et elle s’est accompagnée de la création de droits nouveaux et d’une baisse du reste à charge pour les Français-es :

  • Le reste à charge des patients baisse continûment depuis le début du quinquennat (9,1 % en 2011, 8,5% en 2014).
  • Chaque année, une Français-e dépense en moyenne 2 900 € pour se soigner. Après remboursement de la Sécurité sociale et des organismes complémentaires, le reste à charge est finalement de 250 € en moyenne ;
  • Des droits sociaux nouveaux ont été ouverts : retraite à 60 ans pour celles et ceux qui ont commencé à travailler tôt, nouveaux droits à la retraite pour les femmes et pour les jeunes, compte pénibilité, remboursement du traitement contre l’hépatite C, gratuité de la contraception pour les mineures, suppression des franchises médicales pour les plus précaires, relèvement des plafonds de la CMU-C et de l'ACS, revalorisation jusqu’à 50% des prestations familiales destinées aux familles modestes ou monoparentales, création d’une garantie des impayés de pension alimentaire …

Cliquez ici pour accéder à la tribune de Marisol Touraine.

 

lien parti socialistelien Assemblée nationale

Assemblée nationale

Le site de l'Assemblée nationale
  • Aucun résultat ne correspond à votre recherche