Biographie

Maire de Boussy-Saint-Antoine depuis 2008 et Député de la 9e circonscription de l'Essonne depuis le 4 juillet 2014 ...

En savoir plus

Circonscription

De la Seine à l'Yerres en passant par la Forêt de Sénart, découvrez notre circonscription et les 4 cantons ...

En savoir plus

L’équipe

Pour coordonner ses actions à l'Assemblée Nationale et en circonscription, je m’appuie sur mon équipe parlementaire ...

En savoir plus

Me contacter

Je suis votre élu. Je reçois sur rendez-vous à l’Assemblée nationale ou aux permanences que j’assure chaque semaine ...

En savoir plus

Newsletter

Inscrivez-vous à ma lettre d'information pour vous suivre mon actualité à l’Assemblée et en circonscription ...

En savoir plus

CAVY : retour sur mon action en faveur de l'environnement

Dans le cadre de mon mandat de Vice-Président en charge de l'environnement, de l'aménagement et du développement durable dans l'ex Communauté d'Agglomération du Val d'Yerres (CAVY), retrouvez ci-dessous mon interview dans le numéro spécial  du journal de la CAVY, Bilan 2003-2015 de l'Agglomération du Val d'Yerres.

--

De quelle réalisation êtes-vous le plus fier dans le Val d’ Yerres ?

C’est d'abord d’avoir vu sortir de terre les différents équipements créés par le Val d’Yerres dans notre territoire et de voir les habitants se les approprier. Dans le cadre de ma délégation à l'environnement, je retiens le dialogue fructueux entretenu avec le SIVOM qui a permis de garantir le fonctionnement de ce service essentiel pour les Val d'Yerrois tout en maitrisant le niveau de la taxe ordures ménagères; ce qui semblait compliqué au début de mon mandat 2008. Et puis, l’autre grand élément de satisfaction a été la renégociation du contrat de distribution d’eau potable grâce à laquelle nous avons réussi à réduire le prix de l'eau tout en augmentant les travaux d’investissement sur le réseau de distribution afin d’en assurer la viabilité et la pérennité.

 

Quel regard portez-vous sur le bilan du Val d’Yerres ?

Les engagements qui ont été pris lors de la création du Val d’Yerres en 2003 ont été tenus, notamment en ce qui concerne la création d’équipements intercommunaux et la gestion rigoureuse. Le Val d’Yerres est aujourd’hui bien identifié. Il y a un attachement véritable des habitants et des élus à la coopération entre les différentes communes du bassin de vie. Ce gout pour l’action partagée est un atout dans le cadre de la fusion des communautés d’agglomération du Val d’Yerres et du Val de Seine. Je pense toutefois que nous ne sommes pas allés plus loin dans la mutualisation de services et de politiques publiques, ce qui aurait permis d’optimiser plus encore notre fonctionnement et de nouvelles actions utiles pour l'ensemble du territoire. Je souhaite que la fusion nous donne l'occasion d'approfondir et d'élargir nos coopérations.

Quel projet voyez-vous pour l’avenir de nos territoires ?

La nouvelle agglomération devra être à la fois une intercommunalité de gestion et de projet ; un outil pour mieux organiser les services aux habitants et maitriser la dépense publique tout en valorisant les atouts de notre territoire et en palliant ses faiblesses. A ce titre, le développement économique sera l’un des enjeux majeurs de notre future agglomération. Dans un bassin essentiellement résidentiel doté d'un cadre de vie privilégié, nous devrons favoriser l’implantation d’emplois de proximité nouveaux, innovants et accessibles aux habitants.

 

lien parti socialistelien Assemblée nationale

Assemblée nationale

Le site de l'Assemblée nationale
  • Aucun résultat ne correspond à votre recherche