Biographie

Maire de Boussy-Saint-Antoine depuis 2008 et Député de la 9e circonscription de l'Essonne depuis le 4 juillet 2014 ...

En savoir plus

Circonscription

De la Seine à l'Yerres en passant par la Forêt de Sénart, découvrez notre circonscription et les 4 cantons ...

En savoir plus

L’équipe

Pour coordonner ses actions à l'Assemblée Nationale et en circonscription, je m’appuie sur mon équipe parlementaire ...

En savoir plus

Me contacter

Je suis votre élu. Je reçois sur rendez-vous à l’Assemblée nationale ou aux permanences que j’assure chaque semaine ...

En savoir plus

Newsletter

Inscrivez-vous à ma lettre d'information pour vous suivre mon actualité à l’Assemblée et en circonscription ...

En savoir plus

Lettre de Romain Colas

Mardi 3 juin 2014, le Président de la République a nommé Thierry Mandon, Député de la 9e circonscription de l’Essonne, Secrétaire d'Etat à la Réforme de l'Etat et à la Simplification auprès du Premier Ministre, Manuel Valls.

J'ai adressé mes chaleureuses félicitations et mes encouragements à Thierry Mandon dont la compétence et l'engagement sur les sujets dont il a désormais la charge au nom du Gouvernement sont connus et reconnus. La tâche qui est la sienne est importante car notre pays doit - par une modernisation et une clarification de son organisation - améliorer la performance publique dans bien des secteurs, à l’échelle nationale et dans les territoires.

Comme les électeurs de la 9e circonscription de l’Essonne l'ont voulu lors des élections législatives de juin 2012, je serai appelé à suppléer Thierry Mandon dans son mandat de Député à partir du Mois de juillet. J’accueille cette responsabilité avec gravité et humilité.

A l'Assemblée Nationale, j'aurai à cœur de représenter l'ensemble de nos concitoyens de la 9e circonscription de l'Essonne, utilement et sincèrement. Je sais combien les liens entre les gouvernants et les Français peuvent être aujourd'hui fragilisés. Il m'appartiendra donc d'être un relais, un passeur, pour témoigner de vos attentes et de vos préoccupations mais aussi pour expliquer les choix de la majorité parlementaire.

Je souhaite d'ailleurs, modestement mais avec détermination, contribuer au sein de cette majorité à la réussite du Gouvernement de Manuel Valls, pour la France et les Français.

Même si les aléas de la vie démocratique m'amènent aujourd'hui à exercer, pour un temps limité, une responsabilité nouvelle, j'entends rester digne de la confiance que les électeurs de Boussy-Saint-Antoine m’ont largement témoignée à mon équipe et à moi-même lors du récent scrutin municipal de mars 2014. J'assumerai donc pleinement, demain comme aujourd'hui, mon mandat de Maire au service des habitantes et habitants de Boussy-Saint-Antoine.

Aussi, afin de respecter la loi sur le non cumul des mandats, je serai amené à me retirer de mes fonctions de Conseiller général du Canton d'Epinay-sous-Sénart et à permettre à ma suppléante, Monique Ntinou Bemba, de représenter notre territoire au sein de l'Assemblée Départementale.

En outre, si Thierry Mandon venait à cesser d'exercer une responsabilité ministérielle avant la fin de la mandature, il retrouverait, conformément à la loi, son siège de Député.

Notre pays doit retrouver le chemin de la confiance, de la croissance, de l'emploi, du progrès et de la préparation de l'avenir. C'est cette volonté qui guidera mes choix de législateur comme elle inspire déjà mon action en tant qu’élu local au service des habitants.

 

lien parti socialistelien Assemblée nationale

Assemblée nationale

Le site de l'Assemblée nationale
  • Aucun résultat ne correspond à votre recherche